Image static

Panier 0 item(s) | 0,00 €

Votre panier est vide.

Royal Enfield, BAOBAB, Voyage

Il y a une vingtaine d’années, Christophe Chopin, son créateur, se lance dans un road trip à travers l’Inde, parcourant des milliers de kilomètres avec sa vieille Royal Enfield.

Au fil des routes cahotantes, il découvre un pays tout en contrastes, séduisant, inspirant, époustouflant.

De Delhi à Bombay, tout n’est que couleurs et lumières : les ateliers de tisseurs lui ouvrent leurs portent, les imprimeurs lui transmettent un peu de leur savoir-faire ancestral. Christophe s’imprègne de cette passion communicative, de cette technique qui confère toute sa renommée au coton indien.

Quand il rentre à Paris, des couleurs plein les yeux, l’idée de Baobab s’imprime déjà dans son esprit.

Quelques années plus tard, la bonne étoile de Christophe le conduit à Jaipur où il fait la rencontre de Ramesh, un jeune Indien de 26 ans aux mains d’or, qui possède une connaissance du textile exceptionnelle.

Delhi, Paris, Jaipur, La Rochelle...

 

Cette rencontre est le point de départ de Baobab. Une collaboration exclusive se met en place. Christophe finance les machines et l’atelier de Ramesh. Il met en place des micro-crédits, et une rémunération équitable des salariés. La marque accompagne ainsi financièrement l’atelier pour en assurer la stabilité et la pérennité. Plus qu’un simple partenariat, une relation d’amitié sincère s’installe entre les deux hommes, et marque la volonté de Baobab de privilégier les rapports humains.

Tous les imprimés sont dessinés par l’équipe de style de Baobab, avant de se poser sur les collections mode et maison. Les couleurs du monde entier, mêlées d’un peu de poésie, inspirent ces collections qui se parent de noms aux consonances lointaines : Osaka, Kyushu Garden, Wang-Fô…

Les étoffes sont tissées puis imprimées dans les ateliers de Ramesh, à Jaipur, avant de partir vers les magasins et les maisons du monde entier. Ainsi, Baobab ne cesse jamais de voyager.

D’abord exclusivement tournée vers le textile, la marque intègre peu à peu une ligne de céramique, de papeterie, de luminaires, puis de mobilier à ses créations.

La marque s’est même installée à La Rochelle, au bord de l’océan, qui lui rappelle tous les jours qu’il reste tant de choses à découvrir…

En cours de chargement...
Veuillez patienter...